À la Une! L’aide peut-elle améliorer le commerce? Le nouvel agenda de l’aide au commerce

Dans cette section, vous pouvez trouver de nouveaux matériaux qui ont été publiés sur le thème de «L’aide peut-elle améliorer le commerce? Le nouvel agenda de l’aide au commerce», depuis la date de l’événement. Nous sélectionnons continuellement de nouvelles publications et d’articles qui contribuent aux les points politiques abordées dans cette briefing

Examen global de l’Aide pour le commerce
OMC
Le but de l’examen global est de renforcer le suivi et l’évaluation de l’Aide pour le commerce pour inciter fortement les donateurs comme les bénéficiaires à faire avancer le programme d’Aide pour le commerce.
> Cinquième examen global 2015
> Quatrième Examen global 2013
> Troisième Examen global 2011
> Deuxième Examen global 2009
> Premier Examen global 2007

– Les négociations à l’ONU sur le financement du développement: Quels devraient être les résultats de la Conférence d’Addis-Abeba en 2015?
ONU, 2014-12-04
2015 sera une année cruciale dans la lutte contre la pauvreté à l’échelle mondiale: trois grandes conférences internationales auront lieu au cours d’une période de six mois. Une des questions centrales qui sera débattue lors de ces trois conférences est, comment réformer concrètement le système financier et le commerce international pour qu’ils contribuent à la réalisation des objectifs mondiaux de développement durable ? Les propositions de réforme devraient être fondées sur le droit au développement pour tous les pays et le respect des droits économiques et sociaux de tous les individus. Nous avons suffisamment de ressources financières pour garantir le respect des droits de l’Homme, abolir la pauvreté et atteindre les objectifs mondiaux de développement durable. Ce dont nous avons besoin, ce sont des décisions politiques en faveur de changements structurels et systémiques afin de rendre ces changements possibles. La Troisième Conférence sur le Financement du Développement (FdD) des Nations Unies(ONU) qui aura lieu en juillet à Addis-Abeba jouera un rôle majeur en ce sens.

Prorogation du programme d’aide au commerce des pays les plus pauvres
OMC, 18 décembre 2014
Le 18 décembre 21014, le Comité directeur du Cadre intégré renforcé (CIR) a décidé de proroger le mandat de ce programme multi-donateur, qui est destiné à aider les pays les plus pauvres à participer plus activement au commerce mondial et qui entrera ainsi dans une nouvelle phase. S’adressant au Comité, le Directeur général, Roberto Azevêdo, a déclaré: “Le commerce peut être un outil efficace pour la croissance économique et la réduction de la pauvreté quand les conditions favorables sont réunies. LE CIR a été créé précisément pour aider les PMA à les mettre en place.”

– Aide au commerce et intégration régionale comme moyens d’accélérer le développement des pays enclavés
ITC, 4 novembre 2014
Le 4 novembre 2014, au cours de la 2e conférence des Nations Unies sur les pays enclavés, la Ferdi et l’ITC ont organisé un « side event » sur le thème « Aide au commerce et intégration régionale comme moyens d’accélérer le développement des pays enclavés ». En effet, la Ferdi et l’ITC partagent la conviction que l’aide au commerce et l’intégration régionale sont deux instruments essentiels et complémentaires pour s’attaquer aux handicaps structurels et spécifiques des pays en développement sans littoral (SIDs).

Exercice de suivi de l’aide pour le commerce dans le cadre du cinquième Examen global: Réduire les coûts du commerce pour une croissance durable et inclusive
OMC, octobre 2014
Le cinquième Examen global de l’Aide pour le commerce, organisé sur le thème « Réduire les coûts du commerce pour une croissance durable et inclusive », se tiendra à l’OMC, à Genève, du 30 juin au 2 juillet 2015.
L’Examen est basé sur un exercice de suivi et d’évaluation (S&E) qui vise à déterminer l’incidence des coûts du commerce sur la compétitivité des pays en développement et leur capacité à se connecter aux chaînes de valeur régionales et mondiales, les mesures prises pour résoudre ce problème et la façon dont l’Aide pour le commerce peut aider à réduire les coûts du commerce et leurs répercussions afin de favoriser une croissance durable et inclusive.

Forum mondial pour le développement des exportations – L’Afrique prête à faire des affaires
fr.allafrica.com, 18 septembre 2014
L’Afrique prête à faire des affaires. C’est le message unanime qui a été transmis par les chefs d’entreprise et dirigeants gouvernementaux qui ont participé au Forum mondial pour le développement à l’exportation (WEDF) à Kigali, au Rwanda. L’évènement phare du Centre du commerce international (CCI), qui s’est tenu en Afrique pour la première fois, a démontré que le continent est engagé en matière de développement axé sur le commerce et place les droits des personnes, en particulier des femmes, au cœur de son avenir.
S’exprimant à l’occasion de la session de clôture du WEDF, Arancha González, directrice exécutive du CCI, a expliqué que la conférence de trois jours a su refléter la réalité du commerce international. « Nous avons été témoins du dynamisme et des synergies des partenaires Sud-Sud à l’occasion cette édition du WEDF, notamment de la part de la Chine, de l’Inde, du Brésil et de la Turquie qui ont été présents pour parler affaires et faire des affaires avec l’Afrique. Cela reflète la réalité du commerce d’aujourd’hui. Le commerce Sud-Sud représente une part rapidement grandissante du commerce international », a-t-elle déclaré.

– L’Afrique a besoin à la fois d’aide et du commerce
Afrique Renouveau, août 2014
Le Centre du commerce international (ITC), fournit une aide technique aux entreprises des pays en développement. Arancha González, la directrice exécutive du Centre, s’est entretenue avec Nirit Ben-Ari et Kingsley Ighobor d’Afrique Renouveau (AR) sur leurs activités et l’influence croissante de l’Afrique sur le marché mondial.

La BAD accorde un financement de 280 millions de dollars à Afreximbank
 Jeune Afrique, 03 juin 2014 
Tunis DRLa Banque africaine de développement a approuvé un financement de 280 millions de dollars en faveur de la Banque africaine d’import-export (Afreximbank). Ces ressources devraient permettre de soutenir des échanges commerciaux intra-africains de l’ordre de 2 milliards de dollars.
Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé le mercredi 28 mai 2014, « l’octroi d’un crédit d’aide au commerce à la Banque africaine d’Import-Export (Afreximbank) d’un montant de 280 millions de dollar ». Cette facilité financière comprend un investissement en capital de 30 millions de dollars, l’ouverture d’une ligne de crédit d’un montant de 150 millions de dollars, ainsi qu’un accord de participation au risque (APR) non capitalisé de 100 millions de dollars, détaille le communiqué de la BAD.

Décision ministérielle du 7 décembre 2013 sur l’aide au commerce, Conférence ministérielle de Bali
OMC, 7 décembre 2013
La Conférence ministérielle décide ce qui suit:
Nous nous félicitons des progrès accomplis au sujet de l’Aide pour le commerce, et prenons note des délibérations et des résultats du quatrième Examen global de l’Aide pour le commerce qui s’est tenu les 8‑10 juillet 2013. Nous reconnaissons que les pays en développement, et en particulier les PMA, continuent d’avoir besoin de l’Aide pour le commerce.
Nous réaffirmons notre engagement à l’égard de l’Aide pour le commerce et renouvelons le mandat donné au Directeur général de mener des actions de soutien à l’Aide pour le commerce. Le nouveau programme de travail relatif à l’Aide pour le commerce devrait être conçu en fonction du programme de développement pour l’après‑2015.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s