À la une: « Solutions agricoles intelligentes et abordables pour l’Afrique: le prochain moteur de l’agriculture africaine »

Dans cette section, vous pouvez trouver de nouveaux matériaux qui ont été publiés sur le thème de « Solutions agricoles intelligentes et abordables pour l’Afrique: le prochain moteur de l’agriculture africaine », depuis la date de l’événement. Nous sélectionnons continuellement de nouvelles publications et d’articles qui contribuent aux les points politiques abordées dans cette briefing.

Mécanisation de l’agriculture en afrique subsaharienne
Trevor Bullen, 2016

Les indicateurs de la Banque mondiale montrent que l’Afrique subsaharienne à 1 milliard d’hectares de terres agricoles qui est d’environ 42% des terres en Afrique sub-saharienne. Sur ce total, environ 25% est actuellement cultivée aujourd’hui, dont la majorité est sur une base saisonnière. La population de la région est quelque 856 millions, une densité de population d’environ 40 habitants au kilomètre carré contre 116 en Europe. Les chiffres ci-dessus pourraient suggérer qu’il y a une abondance de terres agricoles en Afrique pour l’expansion des exploitations agricoles. Le fait est qu’il y a une prédominance des populations rurales qui dépendent de la terre pour l’agriculture de subsistance, dont la plupart est sous-utilisé. Dans le même temps, il est bien documenté que beaucoup de la population rurale d’Afrique sub-saharienne sont sous-alimentés, sinon souffrent de malnutrition, c’est le résultat d’une alimentation déséquilibrée autant qu’une pénurie de nourriture à certains moments de l’année.

La mécanisation agricole: Un intrant essentiel pour les petits exploitants
FAO, 2016

La mécanisation offre des possibilités en matière d’intensification durable de la production,de création de valeur et de développement des systèmes alimentaires ainsi que sur les avantages inhérents qu’elle présente pour ce qui est de l’amélioration des économies et des moyens de subsistance locaux. Elle joue aussi un rôle clé dans la croissance des systèmes agroalimentairescommerciaux et dans le renforcement de l’efficacité des opérations liées à l’après-récolte, au traitement et au marketing. Ainsi, elle peut avoir une influence majeure sur la disponibilité et l’accessibilité d’aliments plus nutritifs, contribuant de la sorte à accroître la sécurité alimentairedes ménages. L’application de l’énergie agricole aux machines, au matériel et aux outilsappropriés (la «mécanisation agricole») constitue un intrant agricole essentiel enAfrique subsaharienne potentiellement capable de transformer la vie et lesconditions économiques de millions de familles en milieu rural.