Dans cette section, vous pouvez trouver de nouveaux matériaux qui ont été publiés sur le thème de «L’approvisionnement responsable par le biais du commerce équitable», depuis la date de l’événement. Nous sélectionnons continuellement de nouvelles publications et articles en lien aux points politiques abordés lors du briefing.

 

La Côte d’Ivoire veut booster son commerce équitable
voaafrique.com, 27/10/2018

Le commerce équitable dispose d’un « fort potentiel » en Côte d’Ivoire, mais beaucoup reste à faire pour le promouvoir auprès des agriculteurs et des consommateurs, selon des experts présents aux premières « Journées nationales du commerce équitable » cette semaine à Abidjan.  C’était le premier événement de ce genre à se tenir dans ce pays, champion mondial du cacao et de la noix de cajou.  « Le commerce équitable des produits agricoles dispose d’un fort potentiel en Côte d’Ivoire », estime Franck Koman, coordinateur du Réseau ivoirien du commerce équitable (RICE), organisateur de la manifestation qui s’est tenue jeudi et vendredi. Les ventes de cacao équitable ont ainsi doublé en un an, passant de 80.000 à 150.000 tonnes de 2016 à 2017, selon le RICE. Mais cela ne représente encore que 7,5% de la production nationale de 2 millions de tonnes – soit 40% du marché mondial. D’autres produits agricoles équitables « connaissent une bonne dynamique de croissance », comme l’anacarde (noix de cajou), la banane, la noix de coco, la mangue et le miel. Mais ces produits restent marginaux par rapport au cacao, qui représente 95% des ventes, selon M. Koman.