Pour un approche participative venant du bas

Intervenant lors du Briefing sur l’Etat d’Avancement de l’agriculture africaine, M. John Okidi de IFPRI a présenté une vision critique de la Communication de la CE.

(en anglais)
[blip.tv ?posts_id=454120&dest=-1]

Reconnaissant que l’initiative va dans la bonne direction, finançant une politique de développement de l’agriculture, de capacity building et de recherche, M. Okidi a demandé s’il existe réellement un groupe de producteurs prêts à répondre aux politiques environnementales proposées, et si l’initiative aurait porté les fonds directement dans les poches des producteurs africains. Les producteurs doivent déjà faire face à toute sorte de défis, non seulement à un manque de ressources. “Quel progrès réels y-aura-t-il pour les producteurs?”

M. Okidi a insisté afin qu’une approche participative venant du bas soit suivie, qui tienne compte des réalités du point de vue de la production et des marchées toujours plus sophistiqués dans lesquels les producteurs se trouvent à devoir travailler.

Liens:

Présentation

Résumé de la présentation (doc format)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s